In Expertise métier, Vie des membres

Interview de Stéphane Brunerie – Directeur de l’Offre et du Marketing Saint Michel Biscuits

Mon parcours chez Mars

Je suis tombé dans le food depuis tout petit, c’est pour moi une véritable passion, cela fait partie de ma culture, grâce à un grand-père boulanger, un père pâtissier puis mes parents qui étaient dans l’agriculture.

Depuis, j’ai toujours été passionné par l’observation et la compréhension de la société et de l’alimentaire en particulier, de ce qui crée de la valeur tout en apportant du sens, c’est ce qui m’a amené à faire des études à Sciences Po et en école de commerce à Toulouse.

C’est au cours de ma dernière année en école de commerce que j’ai eu la chance de faire la connaissance de Mars lors d’un entretien de stage de fin d’études. Cela a été un coup de cœur immédiat pour la culture d’entreprise de Mars, qui m’a parue assez atypique dans l’univers des multinationales. Ce qui m’a attiré dans la culture Mars :  les opens spaces, le tutoiement qui facilite la proximité, les salariés associés, les très belles marques….

J’ai effectué mon stage de fin d’études au service de la Promotion des ventes sur les marques Uncle Ben’s et Ebly avec Jean-Michel Lefort, à la suite duquel j’ai saisi l’opportunité de prendre un poste de Responsable de Secteur à Bordeaux.Cela a été mon 1er challenge chez Mars, car ce n’était pas dans mon plan initial de carrière qui était de faire du marketing !

Cette expérience a été clé dans mon développement, une expérience très riche humainement, au sein de l’équipe de Michel Gavalet. Ce que j’ai vraiment apprécié dans cette expérience, en plus de la connaissance métier, c’est la culture du progrès, avec beaucoup d’investissement dans le développement des hommes, à travers par exemple la préparation au job posting, le coaching au quotidien.

La 2ème opportunité que j’ai saisie était en marketing, pas forcément le poste que j’imaginais au niveau du secteur car dans l’univers du Fooodservice avec Bernard Cuvellier. Cette expérience en tant que Responsable Marketing Foodservice a été une vraie ouverture sur une culture produit, une immersion dans l’univers des chefs, des recettes, de la culinarité. Ce fût bref, mais j’ai adoré !

Huit mois plus tard, je rejoins l’équipe ECR (category management) sur des dossiers Food en travaillant avec Franck Landreau, Philippe Carré et Dominique Duprat avec qui j’ai appris beaucoup dans la construction des visions catégorielles et dans l’art du story telling client. Puis je prends un poste de Chef de Produit Uncle Ben’s pendant 3 ans, responsable des sauces puis du développement du business des riz express en France avec Hélène Guido, Stéphanie Le Béchec puis Patrick Gantier…

Ces 8 années chez Mars m’ont réellement permis de saisir des opportunités en dehors des chemins tous tracés, c’est une vraie force de Mars de pouvoir laisser sa chance à chacun d’expérimenter des postes dans des secteurs et univers différents. C’est ce qui a fait la richesse de mon expérience.

Ce que j’ai appris chez Mars

1/ Le consommateur est le patron (Consumer is your boss !) : une culture consommateur très forte qui continue à me guider et que je défends dans mon entreprise actuelle.

2/ Des managers inspirants avec une capacité à engager les gens à travers la liberté, l’autonomie et la responsabilisation. Une volonté de donner une chance à tout le monde, de faire progresser et être à l’écoute. Le tout dans une façon de travailler à la fois sérieuse mais avec aussi beaucoup de fun !

3/ L’excellence dans l’exécution : rien ne sert d’avoir une bonne idée si on ne l’accompagne pas jusqu’au bout dans l’excellence de l’exécution, une attention et une précision jusqu’au point de vente sur la qualité de l’exécution.

Ce que j’ai aimé chez Mars

  • Mars c’est une culture, pas « juste » une entreprise, les valeurs fortes de Mars facilitent la proximité entre les associés, permettent un contact facile même avec des personnes que l’on rencontre après avoir quitté Mars, une vraie richesse culturelle !
  • L’exigence : le niveau d’exigence te pousse vers le haut et en même temps, c’est une entreprise qui donne la chance de saisir des opportunités même si elles ne sont pas dans ton objectif de carrière initial, de sortir de ta zone de confort, de tenter des expériences dans des univers différents.
  • L’attachement aux personnes, l’impression de faire partie d’une grande famille, le plaisir de partager encore aujourd’hui avec les anciens Marsiens, qui est facilité grâce à l’association MarsXchange.

Mon job aujourd’hui

Directeur de l’Offre et du Marketing chez Saint Michel Biscuits sur les marques Saint Michel, Atelier St Michel, Bonne Maman et Bahlsen.

Saint Michel Biscuits est une entreprise familiale française indépendante, avec 1800 personnes et 450 mln € de CA, 11 usines en France et 2 à l’étranger ; n° 3 sur le marché des biscuits, n°1 sur le marché de la pâtisserie industrielle.

Saint Michel Biscuits est une entreprise avec une culture très industrielle, très tournée autour du produit et de l’innovation.

Mon champ d’intervention : l’offre, l’innovation, le marketing, les études, le sponsoring, le digital.

La vision du marketing que je défends chez Saint Michel :

  • Un marketing très proche du produit, sans compromis sur la qualité : « un bon produit, bien fait »
  • Une proximité avec le consommateur via une écoute quotidienne des besoins à travers des expériences en live (notre réseau de boutiques Atelier St Michel) et grâce au digital
  • La multiplication des expériences consommateur (au-delà du produit) avec la création du Saint Michel Café (notre coffee shop à la française), le Concept de « Bar à Madeleines » Bonne Maman chez Monoprix dans lequel on peut customiser ses madeleines, le concept de madeleines « juste à dorer » fraîchement sorties du four en CHD,…
  • Un style autour de l’authenticité et du vrai, à travers des marques patrimoniales, une volonté de transmission de l’histoire de ces marques de manière simple et sans « sur-communication » ; une approche basée sur des principes d’honnêteté et de transparence pour donner un « supplément d’âme » à nos produits

Mes conseils aux Marsiens et anciens Marsiens

1/ Oser prendre le risque de sortir de sa zone de confort, oser construire un parcours professionnel à son image, ne pas se mettre de freins pour rendre les choses possibles

2/ Développer la culture du réseau : c’est une vraie force de Mars, que l’on retrouve dans tous les moments de rencontres avec des anciens encore aujourd’hui, il y a toujours une proximité culturelle extrêmement forte !

 

Interview réalisée par Christel Danel

Contactez le bureau

Laissez nous un message, nous vous recontacterons rapidement !